Ne réveille pas les murs
Retour

Chers murs, je suis seul depuis des années
Mes ennuis sont tous embouteillés
Je suis certain que vous pouvez m’entendre
J’ai besoin d’amis, j’ai besoin de réconfort
Il est tard, messieurs, je vais vous laisser
Peut-être que demain, je vais vous parler

    Je ne réveille pas les murs
    Je chuchoterai seulement
    Je marche à petits pas
    Pour que les murs ne m’entendent pas
    Je ne réveille pas les murs
    Ils ont besoin de dormir
    Ne réveille pas les murs

Je parle aux murs de mes ennuis
Ils m’écoutent quand je pleure et quand je crie
Un frisson parcourt tous les murs
De nulle part, un éclat de leur voix
Ils me disent comment ils ont toujours froid
Je me colle contre eux, finalement ils dorment

(j. gosselin)

Retour