S'envoler de ses pensées
Retour

Ses doigts sur la poignée
Il la branle un peu, elle est barrée
Panique dans son crâne, il est sans clé
Il propulse la porte et court vers la vitre
Il sort sur le seuil de sa faillite

    S’envoler de ses pensées
    Il se détourne de la porte de son passé
    S’envoler de ses pensées
    Il prend le pas pour s’évader

Le vent frôle sa face et la brise
Un baiser sur le béton

Il se lève, crâne intact
Un choc le frappe et fend ses pensées
Il est entouré par des milliers de portes
En ciment, sauf une faite en bois
Il propulse celle-là et court vers la vitre
Il sort sur le deuil de sa faillite

Ses chances ont expiré
Tout ce temps la clé était dans ses poches
Mais il a sauté sans regarder
Finalement, il s’est envolé de ses pensées

(j. gosselin)

Retour